Les propriétaires occupant leur résidence principale bientôt taxés ?

La rumeur est de plus en plus persistante : l’Élysée plancherait sur la création d’une taxe qui frapperait tous les biens immobiliers non loués par leur propriétaire mais aussi leur propre résidence principale si l’emprunt du logement est remboursé.

 

Le Conseil économique et social a préconisé dans un rapport rendu le 10 Septembre 2013 au Premier ministre, l’instauration d’une taxe sur les " loyers fictifs " dont bénéficient les propriétaires occupant leur résidence principale.

Dans son édition du 12 août, le journal Libération faisait part de l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu des « revenus fictifs », que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt. Voici le passage :

"Plus audacieuse, l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an."

Cette idée a été proposée par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche et Europe Ecologie les Verts et remis au Président de la République lors de ces 100 jours à la tête du pays.

En mars dernier, l’OCDE défendait la même idée. Bref, l’idée n’est pas nouvelle. En 2011, l’économiste Thomas Piketty l’a développé dans son livre «Pour une révolution fiscale» et elle a même été appliquée en France entre 1914 et 1964, date à laquelle Valéry Giscard D’Estaing a décidé de l’abroger pour relancer l’accession à la propriété des Français.

Le début de la fin de l’humanité commence à Fukushima !

 

Une énorme quantité d’eau hautement radioactive s’échappe dans l’océan Pacifique sur les ruines de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon détruite. Ce qui s’est passé sur toute la journée, tous les jours pendant plus de deux ans. Les énormes quantités de tritium, le césium et le strontium qui sont libérés sont menées par des courants vent, la pluie et l’océan partout dans l’hémisphère nord. Et bien sûr la côte ouest des Etats-Unis est particulièrement touchée. Lorsque vous buvez de l’eau ou manger des fruits de mer qui a été contaminé par ces particules radioactives, ils peuvent rester pour un temps très long.



La nouvelle est passée quasi inaperçue, si ce n’était une brève du Figaro : le président de la République française vient de remettre, le 17 octobre dernier, l’insigne de commandant de la légion d’Honneur à l’ambassadeur du Qatar en France.


A partir de mai 2014, ce, à travers l'Europe, tout enfant à naître aura pour obligation de recevoir une puce RFID sous-cutanée. Les hôpitaux publics de l’Union Européenne viennent d’en être avertis. La puce en question sera fournie avec la feuille relative aux informations du nouveau-né.